« Histoires de la plaine, nourri d’une violence sûre et intelligente, 

égraine séquence après séquence  

une rigoureuse et implacable dénonciation des avatars de la culture du soja, 

un crime contre la terre et la vie de ses habitants. 

Sa simplicité s’impose émotionnellement

et nous envoûte sans qu’on puisse échapper à la réflexion... 

Sa beauté immédiate nous touche pour mieux nous forcer

à comprendre l’horreur  qui nous menace, 

l’horreur qui a eu lieu, l’horreur qui perdure.»

Jorge Lavelli, metteur en scène argentin

SYNOPSIS

Dans la pampa argentine, les terres autour de Colonia Hansen sont parmi les plus fertiles au monde. Pendant longtemps, des millions de vaches y vivaient en plein air. On disait que la meilleure viande de boeuf était argentine. Aujourd'hui d'immenses champs de soja transgénique ont pris la place des cheptels et couvrent la plaine jusqu'à l'horizon.  

Histoires de la plaine remue ces terres pour en faire jaillir des histoires qui racontent des massacres et des disparitions du passé. Des récits qui font écho à la survie et à la résistance des derniers habitants face à la destruction de l'environnement, des animaux et des hommes par la monoculture et les pesticides.

L'EQUIPE DU FILM

réalisation CHRISTINE SEGHEZZI

montage CLAIRE ATHERTON

image WILLI BEHNISCH

son MARTIN VAISMAN

étalonnage ERIC SALLERON

montage son et mixage MAXENCE CIEKAWY

une coproduction avec LE FESNOY 

centre national des arts contemporains

avec le soutien du CNC centre national de la cinématographie et de l'image animée

 

lien vimeo https://vimeo.com/162811457

(contactez-nous pour demander le mot de passe)

LA REALISATRICE

Christine Seghezzi est née au Liechtenstein. Après des études de théâtre, cinéma et lettres à Vienne et à Paris, elle travaille comme metteur en scène et collaboratrice au théâtre et à l’opéra. En 2004, elle suit la formation à la réalisation documentaire aux Ateliers Varan et réalise le court-métrage «Chair de ta chair». Suivent les films «minimal land» (50 min., 2007, Zeugma films), «Stéphane Hessel, une histoire d’engagement» (52 min., 2008, Zeugma films), «Avenue Rivadavia» (67 min, 2012, La Vie est Belle films), insomnies (26 min., 2014, Zeugma films) et le long-métrage documentaire «Histoires de la plaine» (70 min., 2016). Actuellement, elle prépare un moyen-métrage en Espagne, «terre rêvée» avec Spectre Productions. Ses films ont été sélectionnés dans de nombreux festivals (Cinéma du réel Paris, Filmer à tout prix Bruxelles, Festival international des droits de l’homme, Paris et Vienne, FIPA,…) Parallèlement à ses films, Christine Seghezzi réalise un travail photographique.