dans la presse

inf'OGM : Histoires de la plaine par Lily Vergier, publié le 21 juin 2017

 Colonia Hansen, pampa argentine. Jusqu’à il y a une quinzaine d’années, les terres qui entouraient cette bourgade étaient réputées être parmi les plus fertiles au monde : des milliers de vaches y vivaient en plein air, les élevages fournissaient « la meilleure viande au monde ». Aujourd’hui, on ne peut qu’observer les immenses monocultures de soja, à perte de vue....


 dicodoc par Jean-Pierre Carrier, publié le 6 juin 2017

Histoires de la plaine de Christine Seghezzi.

Après avoir filmé la grande ville dans Avenue Rivadavia en 2012, la plus grande avenue du monde disent les Argentins, Christine Seghezzi est revenue en Argentine pour filmer la pampa, cette campagne typique, réputée pour être une des terres les plus fertiles de la planète et produisant, grâce à l’élevage extensif, la meilleure viande du monde. Mais c’était autrefois...


E COMME ENTRETIEN partie 1 

de  Christine Seghezzi avec Jean-Pierre Carrier,  publié le 8 juin 2017 

 Pour vous présenter pouvez-vous nous dire comment vous êtes devenue cinéaste.

Cela s’est fait à la fois par un chemin très simple et par de multiples détours. J’ai grandi à la campagne, au Liechtenstein, et le cinéma était comme un rêve lointain, inaccessible. J’ai quand même été très marquée à l’époque par David Lynch, par Fassbinder, la Nouvelle Vague, Antonioni… Au lycée j’ai réalisé avec un groupe d’amis des court-métrages. ...



E COMME ENTRETIEN partie 2

de  Christine Seghezzi avec Jean-Pierre Carrier,  pubié le 10 juin 2017

Dans Avenue Rivadavia vous évoquez la dictature militaire en Argentine et vous filmez les manifestations des mères de la Place de Mai. Dans Histoires de la plaine, vous prenez nettement position sur l’usage des pesticides dans l’agriculture. Le cinéma documentaire doit-il être ainsi nécessairement engagé ?

Le cinéma documentaire comme un regard sur le monde...