presse

à la télévision

TV5 Monde "64 minutes, le monde en français", du samedi 26 août 2017, Chronique d'une catastrophe écologique, invitée Christine Seghezzi

"un documentaire choc"

REGARDEZ L'EMISSION et CRITIQUE WEB TV5


à la radio

RFI, émission C'est pas du vent, par Anne-Cécile Bras du 9 septembre 2017, Environnement, comment va le monde ?, invitée Christine Seghezzi 

ECOUTER L'EMISSION


RFI web du 29 août 2017, Cinéma: de la pampa argentine aux plaines de la Marne, des hommes et des vaches, par Isabelle Le Gonidec

"une poétique de la disparition" LIRE LA CRITIQUE


Radio Libertaire, Emission Trous Noirs, en direct le lundi 28 août 2017 à 16 heures, invitée Christine Seghezzi

ECOUTER L'EMISSION


Radio Libertaire, Emission Chroniques Rebelles de Christiane Passevent, du 26 août 2017, invitée Christine Seghezzi

ECOUTER L'EMISSION


presse écrite

Télérama du 28 août 2017, par Pierre-Julien Marest

"la réalisatrice déploie une mise en scène d'une effroyable beauté qu'il s'agisse de filmer le silence de la nature ou les quelques agriculteurs rescapés des environs. Elle dresse avec élégance un constat amer et lucide, démont les rouages d'un vaste mécanisme auquel nous participons tous, dès lors que nous consommons..." LIRE LA CRITIQUE


Libération du 29 août 2017, par Luc Chessel

"Ce documentaire de style impressionniste développe par touches progressives un propos fracassant." LIRE LA CRITIQUE


Politis

Politis du 31 août 2017Filmer la désolationpar Christophe Kantcheff

"Christine Seghezzi tisse un langage cinématographique cohérent, empathique et finalement introspectif sur une béance, une dévastation un "innommable", dirait Beckett, et signe, de fait, un film impressionant" (cliquez sur l'image pour lire la critique)


L'Humanité

L'Humanité du 30 août 2017, par Vincent Ostria

"Ou comment traiter d'un sujet brûlant, voire tragiue, sur un mode quasi contemplatif. Aussi beau que polémique." (cliquez sur l'image pour lire la critique)


Les fiches du

cinéma

Les fiches du cinéma du 2 août 2017

 "... un documentaire sensible et beau consacré à la disparition d'un monde, ou du monde tel que nous l'avons connu, et chéri parfois..." (cliquez sur l'image pour lire la critique)


Le Canard enchaîné

Le Canard enchaîné du 30 août 2017

"implacable" (cliquez sur l'image pour lire la critique)


Le Nouvel Obs

Le Nouvel Obs du 31 août 2017, par François Forestier

"le capitalisme dans toute sa rapacité se découvre à nu" (cliquez sur l'image pour lire la critique)


Sciences et avenir du 3 septembre 2017, "Histoires de la plaine" ou la pampa sous le soja transgénique, par Loïc Chaveau

"Colonia Hansen meurt, et la terre avec."  LIRE L'ARTICLE


Le Monde du 30 août, Histoires de la plaine : mutation dans la pampa argentine, par Thomas Sotinel

"Il y a les troupeaux, quelques-uns encore. Les taches sombres que font les vaches sur la plaine se déplacent au gré de leurs humeurs et de celles des chiens qui les surveillent..." LIRE LA CRITIQUE


sur le web

Critikat du 30 août, Table rase, par Clément Graminiès

"À la manière de son comparse transandin Patricio Guzmán (...), Histoires de la plaine réussit à créer un écho troublant entre la situation actuelle argentine et le passé de ce pays qui a construit toute sa mythologie sur la conquête et l'exploitation de ses grands espaces..." LIRE LA CRITIQUE


AFP

Courrier international et AFP du 27 août 2017, Histoires de la plaine, ou l'agonie d'un village victime de pesticides

"à intervalles réguliers, comme un leitmotiv, d'immenses champs de soja s'étalent sur l'écran..." (cliquez sur l'image pour lire l'article)


Médiapart du 27 août 2017, Aujourd'hui encore, le soja transgénique répand la mort, par Cédric Lépine

"un constat glacial..." LIRE LA CRITIQUE


Cinéspagne du 29 août, Vol(s) au-dessus de la catastrophe,

"Un documentaire hautement actuel qui contraint le spectateur à la contemplation d'une catastrophe écologique, animale et humaine, rendue invisible." LIRE LA CRITIQUE


Ciné-toile  du 16 août 2017, Avis documentaire : Histoires de la plaine

"... un documentaire utile, intimiste... une prise de conscience qui semble évidente où les intérêts économiques (l'Argentine a subi plusieurs crises, la dernière datant de 2010) priment sur la santé des hommes et la proection de notre planète..." LIRE LA CRITIQUE


Chacun cherche son film du 4 août 2017

LE FILM DE LA SEMAINE : "un témoignage politiquement essentiel..." LIRE LA CRITIQUE


Que tal Paris

Que tal Paris du 1er septembre 2017

"un beau documentaire qui rend justice aux fumigados" (cliquez sur l'image pour lire l'article)


Bio Consom'acteurs du 8 août 2017

"...Bioconsom'acteurs vous conseille d'aller voir le nouveau documentaire de Christine Seghezzi..." LIRE L'ARTICLE


Jolliesmagazine du 2 août 2017 - Les conseils de la rédaction

"époustouflant" LIRE L'ARTICLE


infOGM du 21 juin 2017Histoires de la plaine par Lily Vergier

"...le reflet d'un désastre économique et écologiques..." LIRE L'ARTICLE


 dicodoc du 6 juin 2017, A COMME ARGENTINE, par Jean-Pierre Carrier

"Dans le ciel, un avion passe et repasse au-dessus du soja qu'il va pulvériser. Il ne fonce pas sur les spectateurs comme dans Hitchcock, mais il est tout aussi inquiétant..." LIRE LA CRITIQUE


dicodoc du 8 juin 2017, E COMME ENTRETIEN partie 1 de l'entretien avec  Christine Seghezzi, par Jean-Pierre Carrier,  publié le 8 juin 2017 

"Pour vous présenter pouvez-vous nous dire comment vous êtes devenue cinéaste?

 Cela s’est fait à la fois par un chemin très simple et par de multiples détours..." LIRE L'ENTRETIEN


dicodoc du 10 juin 2017, E COMME ENTRETIEN partie 2 de  l'entretien avec Christine Seghezzi, par Jean-Pierre Carrier

"Dans Avenue Rivadavia vous évoquez la dictature militaire en Argentine et vous filmez les manifestations des mères de la Place de Mai. Dans Histoires de la plaine, vous prenez nettement position sur l’usage des pesticides dans l’agriculture. Le cinéma documentaire doit-il être ainsi nécessairement engagé ?

Le cinéma documentaire comme un regard sur le monde...LIRE L'ENTRETIEN